Niglou le porte bonheur
affiche_nigloude Viviane Théophilidès
Mise en scène Olivier Chambon
avec Valérie Leconte et Olivier Chambon

Théâtre d'objets pour les enfants à partir de 5 ans.

Paquito le petit gitan est un fils du vent avec des rêves plein la tête.
Au camping municipal, il fait la connaissance d’Hermine qui devient sa compagne de jeu.
Ils vont s’aimer comme s’aiment les enfants, très fort et très fidèlement. Mais parviendront-ils à rester ensemble malgré tout ce qui les sépare ?
Heureusement, Niglou veille. C’est un hérisson magique à qui Paquito, un jour, sauva la vie...



Viviane Théophilidès : L’auteur
Chevalier et Officier des Arts et Lettres

C’est au T.Q.M. (théâtre quotidien de Marseille) qu’elle débute sa carrière d’actrice aux côtés de Roland Monod, Pierre Vial, Michel Touraille, Dominique Dullin, Antoine Vitez…
Quand éclatent « les événements de 68 » elle est à Pau, où elle vient de fonder sa propre compagnie. Elle commença par se confronter à quelques auteurs classiques (Claudel, Molière, Musset) pour ensuite se consacrer presque exclusivement à la création contemporaine (« l’infirmière » d’Armand Gatti ) aidée en cela par certaines structures à Paris, dont « Théâtre ouvert » avec Micheline et Lucien Attoun, qui lui confièrent plusieurs mises en scène en compagnie d’auteur tels que Philippe Minyana, Yéléna Kohout, Hélène Cixous. Viviane Théophilidès est nommée Chevalier puis Officier des Arts et Lettres. Elle fut pendant six ans professeur au Conservatoire supérieur d’art dramatique de Paris.
Les rendez‐vous qu’elle aime évoquer, dans ce parcours théâtral de plus de trente ans sont : Roger Vitrac ( Les mystères de l’amour ) , Joseph Delteil ( « Jeanne d’Arc » et « François d’Assise »), Jean Ristat (« La perruque du vieux Lénine ») , Alfred de Musset ( « On ne badine pas avec l’amour ») , Lorca ( « Mariana Pineda »), Gertrude Stein ( « Ida »), Claudel (« L’échange »).


Valérie Leconte : comédienne

Conservatoire d’art dramatique de Rennes. Elle effectue des stages avec Oleg Koudriakov du Gitis de Moscou: Tchekhov et la tradition musicale et avec Emma Morin : autour de la poésie. Elle joue sous la direction de divers metteurs en scène Goldoni, Marivaux, Molière, Claudel, Philippe Dorin…et plusieurs spectacles jeune public. En 2002, elle crée avec Olivier Chambon la compagnie Parabolik, interprète le rôle d’Alia dans « Mange‐moi » de Nathalie Papin, le rôle de « Blanche-Neige » dans la pièce de Robert Walser, la fée des bois dans « Conte d’hiver et de neige » tournée qui s’achève en 2008 au théâtre national de Nice. Elle est artiste associée au Tam Tam Théâtre d’août 2009 à juin 2010. Comédienne depuis 17 ans, elle mène plusieurs projets pédagogiques auprès de différents publics allant de la maison d’arrêt de Cherbourg à l’ARIMOC du Béarn en passant par les collèges et les lycées.


Olivier Chambon : mise en scène, comédien

Licence de philosophie.
Conservatoire d’art dramatique de Montpellier.
Il Joue, entre autres, Marivaux, Molière, Adamov, Peter Handke, Guy Vassal, Nazim Hikmet, Louis Guilloux, Brecht, Hugo Klauss, Philippe Dorin, Jean-Paul Sartre … Il enregistre pour France Culture des dramatiques aux côtés de François Perrier, Christiane Cohendy, Jean-Marc Bory, André Wilms, Nathalie Cerda. Il tourne pour France 2 et Arte.
Il rencontre Viviane Théophilidès en 1990 et crée avec elle deux spectacles : « François d’Assise » et « Lala et le cirque du vent » d’Anne Sylvestre. Il joue plusieurs spectacles jeune public où il apprend la marionnette.
En 2002, il crée avec Valérie Leconte la compagnie Parabolik. Il réalise alors sa première mise en scène avec la pièce de Nathalie Papin « Mange-moi », puis interprète le rôle du prince charmant dans la « Blanche-Neige » de Robert Walser, spectacle créé à Fécamp au centre de création artistique en 2005. Il propose ensuite à Viviane Théophilidès de devenir auteur associé à la Compagnie Parabolik. Deux spectacles naissent de cette collaboration « Niglou le porte bonheur » et « Conte d’hiver et de neige » joué au Théâtre National de Nice, au Grand bleu à Lille, au Gyptis de Marseille, à la Chapelle des Pénitents blancs d’Avignon. Il est artiste associé au Tam Tam Théâtre de Juin 2009 à juin 2010 et travaille avec la Cie "Issue de secours" et la Cie " Les pieds dans l'eau".


La presse en parle

L'Humanité
Le Dauphine Libéré
La Provence

 

Fiche technique :

Lumière :
Projecteurs
8 PC 1 KW
3 découpes 614 SX
4 PAR CP 61
2 PAR CP 62
1 petite source
Plan de feux disponible
Plateau :
Dimensions : 5mx5m minimum.
Hauteur minimum : 4 mètres.
Pendrillonnage à l’italienne.
Fond de scène : pendrillonnage noir.
Circulation à cour et jardin.
Entrée jardin milieu de scène.
Minimum 1 mètre d’ouverture.
Son :
1 platine CD
2 enceintes en coulisse :
1 à cour, 1 à jardin.
Montage :
pré-implantation lumière.
1 service de 4 h avec le régisseur lumière du lieu.
Réglage, filage.
1 seul effet son.